Accéder au contenu principal
Reportage Afrique

Sénégal: 70 ans après le massacre de Thiaroye, la mémoire demeure

Audio 02:23
Fresque murale à Dakar, au Sénégal, commémorant le massacre de Thiaroye en 1944.
Fresque murale à Dakar, au Sénégal, commémorant le massacre de Thiaroye en 1944. Source: Flickr/Erica Kowal/CC/Wikimedia Commons
Par : Bineta Diagne

Novembre 1944 : à bord du Circassia, près de 1 500 tirailleurs, originaires du Soudan, de la Côte d’Ivoire, du Mali... débarquent au Sénégal, l’allure fière. Ils ont participé à la libération de la France au cours de la Seconde Guerre mondiale. Mais, une fois démobilisés, ils se voient obligés de réclamer le paiement de leur solde de guerre dont il n’ont perçu qu’une partie. Le 1er décembre 1944, l’armée coloniale étouffe dans la violence cette révolte des tirailleurs. Le bilan officiel est de 35 morts. Soixante-dix ans après ce drame, il reste peu de souvenirs de ces valeureux soldats.

Publicité

François Hollande a rendu hommage aux tirailleurs sénégalais tués par l'armée française en 1944 au camp de Thiaroye, à Dakar.
François Hollande a rendu hommage aux tirailleurs sénégalais tués par l'armée française en 1944 au camp de Thiaroye, à Dakar. REUTERS/Alain Jocard/Pool

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.