Accéder au contenu principal
Autour de la question

Pourquoi oser la robotique ?

Audio 49:30
Pourquoi oser la robotique ?
Pourquoi oser la robotique ? DR

Nos invités du jour Bruno Bonnel (multi-entrepreneur spécialisé en technologies interactives, robotique) et le chercheur Philippe Bidaud (directeur scientifique à l'ONERA, domaine Traitement de l'Information et Systèmes), s'interrogent autour de la question suivante : «Pourquoi oser la robotique ?»

Publicité

EMISSION SPECIALE A L'OCCASION DU FORUM ECONOMIQUEOSONS LA FRANCE QUI SE TIENDRA AU GRAND PALAIS, DU 4 AU 7 DECEMBRE 2014, ET DONT RFI EST PARTENAIRE

Avec Bruno Bonnel, entrepreneur high-tech international des plus réputés qui a été l’un des premiers à introduire le marché de la robotique de services en Europe. Il est président de Syrobo, le syndicat français de la robotique, ainsi que fondateur et coorganisateur du sommet Innorobo. Ingénieur chimiste expert, Bonnell est titulaire d’un diplôme d’économie de l’Université de Paris IX. Il a démarré sa longue carrière avec le lancement du Thomson TO7, un des premiers ordinateurs personnels français, puis a fondé Infogrames/Atari, une société de jeux vidéo internationale, dont il a été président et directeur en chef de la création, pendant presque 25 ans. Depuis 2006, il vit pleinement sa passion pour la robotique avec la sociétéRobopolis, basée à Lyon et leader européen en robotique de services. Il partage également sa vision au sein de deux entreprises de recherche et développement, POB Technology et Awabot, et travaille sur des plateformes robotiques, matérielles et logicielles, dédiées au monde de l’éducation et au marché des loisirs. Bruno Bonnel fait partie du conseil stratégique d'Osons La France.

Et Philippe Bidaud, directeur scientifique à l'ONERA, directeur du Groupement de Recherche du CNRS en Robotique, professeur en Robotique à l'Université Pierre et Marie Curie et ancien directeur de l'ISIR.
Il obtient, en 1984, son doctorat en génie mécanique/Robotique à l'Université de Poitiers. Pendant 15 ans, il est chercheur dans la section des Sciences physiques pour l'ingénieur au CNRS. Il devient professeur titulaire à l'Université de Paris, Pierre et Marie Curie (UPMC) en 1998.
Depuis 1981, ses recherches portent sur la modélisation, la technique de conception et commande des systèmes robotiques complexes, ainsi que sur l’application à la préhension, la manipulation, la locomotion et à la robotique humanoïde.

Nous parlerons également en fin d'émission du festival scientifique organisé par Jean-Yves Casgha, 24 heures sur la Terre, qui se tiendra à Marseille ce vendredi et ce samedi (5 et 6 décembre)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.