Accéder au contenu principal
Chronique des matières premières

Les Philippines importent du riz en urgence

Audio 01:44
Photo satellite de la Nasa du typhon Hagupit.
Photo satellite de la Nasa du typhon Hagupit. REUTERS/NASA Goddard MODIS

Les Philippines prévoient d'importer 600 000 tonnes de riz pour faire face aux conséquences du typhon Hagupit. La météo est un des freins à l'autosuffisance alimentaire de l'archipel asiatique.

Publicité

Les Philippines vont importer 600 000 tonnes de riz en urgence, 100 000 tonnes de plus que prévu par les autorités en cas de catastrophe naturelle. Après le passage du typhon Hagupit, qui a dévasté les rizières de l'île Samar, au centre de l'archipel, pas question pour les autorités de Manille de mettre en danger la sécurité alimentaire du pays. Une sécurité alimentaire décidément bien difficile à garantir aux Philippines. Pourtant huitième producteur de riz de la planète, l'archipel asiatique en est aussi le quatrième importateur mondial !

L'objectif proclamé depuis des décennies d'autosuffisance alimentaire n'est toujours pas atteint, même si les Philippines ont progressé depuis 2008 - le riz avait alors atteint 1000 dollars la tonne, un traumatisme pour les pays fortement dépendants du marché mondial. Mais l'archipel importe encore 10% de ses besoins en riz. Il faut dire qu'il est de plus en plus régulièrement la proie des catastrophe météo, l'an dernier le typhon Haiyan avait déjà détruit une grande partie des récoltes ; si les rendements ont progressé, plus qu'au Vietnam, la croissance démographique est autrement plus importante aux Philippines, il faut nourrir 100 millions d'habitants ; enfin l'insularité des régions ne facilite pas non plus la circulation des grains.

Le résultat, c'est que le prix du riz pour les Philippins est en hausse de 50% depuis quatre ans, alors que dans le même temps le prix de la céréale n'a fait que chuter sur le marché mondial, sous le poids des surplus de riz dont dispose la Thaïlande. Ce pays mais aussi le Vietnam ont d'ailleurs abondamment fourni les Philippines cette année, déjà 1,8 million tonnes importés sur les douze derniers mois - près de 5% du commerce mondial du riz ! Et les Philippines envisagent de se tourner également vers les nouveaux fournisseurs asiatiques que sont le Cambodge et le Bangladesh.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.