Accéder au contenu principal
L'Afrique en marche

L'entreprenariat indien inspire un jeune Congolais créateur de robots

Audio 02:23
Un robot créé par Keyta Betofe, étudiant congolais en Inde.
Un robot créé par Keyta Betofe, étudiant congolais en Inde. DR

Plus de 10 000 Africains francophones étudient en Inde, dont 6000 Congolais de RDC. La plupart d'entre eux viennent pour se perfectionner dans les nouvelles technologies et l'ingénierie, pour lesquelles l'Inde dispense une formation assez reconnue. L'expérience n'est pas toujours facile, tant pour s'intégrer dans cette culture si différente que pour étudier en anglais. Mais elle est sans aucun doute enrichissante. C'est ce que prouve l'exemple d'un jeune originaire de Kinshasa : Keyta Betofe, 23 ans, est en train de finir son «bachelor», un diplôme de 4 ans en ingénierie électronique et de communications à l'université professionnelle Lovely, dans la ville de Jalandhar, au Pendjab (au nord de l'Inde). Et il se dit inspiré par l'esprit entrepreneur des Indiens. Il a ainsi créé des robots en dehors des cours et a été qualifié pour un concours national.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.