Accéder au contenu principal
Invité culture

Freddy Tsimba, sculpteur congolais à la biennale de Kinshasa

Audio 06:31
Freddy Tsimba devant l'une de ses sculptures faite à base de cuillère et de couverts récupérés.
Freddy Tsimba devant l'une de ses sculptures faite à base de cuillère et de couverts récupérés. RFI/Léa-Lisa Westerhoff

Freddy Tsimba, le « sculpteur des larmes », comme on le surnomme à Kisnhasa, sculpte depuis plus de 20 ans des corps de femmes, d'hommes et d'enfants à partir de cartouches ou de matériel souvent récupéré sur des champs de bataille. Né en 1967 à Kinshasa en République démocratique du Congo, il y vit et travaille dans un atelier qu'il appelle le « couloir humanitaire », une maison peuplée de dizaines de corps de métal ou des troncs désarticules. À l'occasion de la première biennale d'art contemporain qui a lieu à Kinshasa jusqu'au 19 décembre et où il expose.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.