Accéder au contenu principal
Invité Afrique

Mabingué Ngom: «Difficile de profiter du dividende démographique sans investir»

Audio 05:26
Mabingué Ngom, directeur des programmes au FNUAP.
Mabingué Ngom, directeur des programmes au FNUAP. © FNUAP

Il y a un chiffre terrible dans le dernier rapport du Fonds des Nations unies pour les populations (FNUAP). Dans les pays les plus pauvres, 60 % des jeunes ne vont pas à l’école. Le Sénégalais Mabingué Ngom est directeur des programmes au FNUAP. Il est l’un des auteurs de ce rapport 2014. En ligne de New York, il répond aux questions de Christophe Boisbouvier.

Publicité

« Il s’agit de 1,8 milliard de jeunes sur la planète aujourd’hui, avec 57 millions de jeunes qui devaient être dans les salles de classes et qui ne sont pas dans les classes. Des jeunes qui sont exposés à tous les risques, des jeunes qui sont sujets à toutes les formes d’instrumentalisation… […] Nous pensons que sans des investissements dans les services sociaux, dans les secteurs de la santé, dans l’éducation, il nous sera difficile de tirer profit du dividende démographique. »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.