La marche du monde

Nkrumah et Sankara : le panafricanisme au pouvoir

Audio 49:30
Image d'archive de Thomas Sankara.
Image d'archive de Thomas Sankara. © William F. Campbell/Time & Life Pictures/Getty Images

L’Afrique doit s’unir! C’est le mot d’ordre lancé par Kwame Nkrumah, le père du panafricanisme, lors de la création de l’Organisation de l’union africaine en 1963. Ce slogan est repris vingt ans plus tard par Thomas Sankara, l’héritier visionnaire de Kwame Nkrumah.

Publicité

Kwame Nkrumah
Kwame Nkrumah

Son premier geste : rebaptiser l’ancienne colonie française au Burkina Faso, le pays des hommes intègres. Il se met alors dans les pas de Kwame Nkrumah qui a lui-même redonné un nom africain à son pays en 1957. La Gold Coast, colonie de britannique, devenait ainsi le Ghana.

Invité : Amzat Boukari-Yabara revient sur l’histoire du panafricanisme, notamment à travers ces deux figures emblématiques. Dans son livre « Africa Unite » paru aux éditions La Découverte, l’historien et docteur de l’Ecole des hautes études en sciences sociales propose de retracer l’histoire du mouvement panafricain depuis ses origines, lors de la révolution haïtienne de 1791. Avec les archives de l’INA et de RFI.
Et de nombreux extraits du film de Christophe Cupelin, Capitaine Thomas Sankara.

Livre Africa unite de Amzat Boukari-Yabara, editions La Découverte.
Livre Africa unite de Amzat Boukari-Yabara, editions La Découverte. © La Découverte

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail