Carrefour de l'Europe

Les débuts de Jean-Claude Juncker et Donald Tusk à la tête de l’Europe

Audio 49:30
1er Novembre – Renouvellement dans l'UE. Le Luxembourgeois Jean-Claude Juncker (g) et le Polonais Donald Tusk (d) remplacent respectivement Jose Manuel Barroso et Herman Van Rompuy comme présidents de la Commission européenne et du Conseil européen.
1er Novembre – Renouvellement dans l'UE. Le Luxembourgeois Jean-Claude Juncker (g) et le Polonais Donald Tusk (d) remplacent respectivement Jose Manuel Barroso et Herman Van Rompuy comme présidents de la Commission européenne et du Conseil européen. © Emmanuel Dunand / AFP

Jean-Claude Juncker a pris les commandes de la Commission européenne, le 1er novembre. Donald Tusk (l’ex-Premier ministre polonais) a présidé son premier Conseil européen jeudi et vendredi. Le nouveau président de la Commission veut se concentrer sur l’essentiel : l’économie. En 2015, il lancera un plan d’investissement de 315 milliards d’euros et toute une série d’initiatives pour relancer l’économie européenne. Ses débuts, ternis par l’affaire « Luxleaks » qui permet aux multinationales d’échapper à l’impôt, vont obliger Jean-Claude Juncker à se concentrer sur la lutte contre l’évasion fiscale. La nouvelle équipe à la tête de l’Union européenne va-t-elle redonner confiance en l’Europe?

Publicité

Avec :

- Constance Le Grip, eurodéputée UMP/PPE. Plus d'infos ici

- Pascal Durand, eurodéputé EELV. Plus d’info : ici

- Clémentine Forissier, rédactrice en chef du site Contexte.com

- Philippe Perchoc, enseignant/chercheur à l’UCL (université catholique de Louvain). Son dernier livre « Correspondances européennes » aux Presses Universitaires de Louvain. Plus d’infos : ici

 

« Correspondances européennes » de Philippe Perchoc, éditions Presses Universitaires de Louvain
« Correspondances européennes » de Philippe Perchoc, éditions Presses Universitaires de Louvain © Presses Universitaires de Louvain

Le regard de Gerry Feehily de Courrier International

    

Les vidéos du Buzz :

Juncker pour David Cameron c’est « NO» : ici 

Pour François Hollande c’est  “oui mais” :  ici 

Pour Matteo Renzi c’est « oui, à condition que » :ici 
 

 

Constance Le Grip, eurodéputée UMP/PPE, Pascal Durand, Eurodéputé EELV, Clémentine Forissier, rédactrice en chef du site Contexte.com et Philippe Perchoc, enseignant/chercheur à l’UCL sur RFI.
Constance Le Grip, eurodéputée UMP/PPE, Pascal Durand, Eurodéputé EELV, Clémentine Forissier, rédactrice en chef du site Contexte.com et Philippe Perchoc, enseignant/chercheur à l’UCL sur RFI. © RFI

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail