Invité Afrique

Philippe Lacôte: «La jeunesse ivoirienne se cogne la tête contre les murs»

Audio 05:05
Philippe Lacôte.
Philippe Lacôte. Siegfried Forster / RFI

En 2008, Philippe Lacôte réalise Chroniques de guerre en Côte d’Ivoire, un documentaire de 52 minutes sur le destin d’une famille et d’une Côte d’Ivoire secouée par les tensions raciales, filmé en direct pendant le couvre-feu de 2002. Deux ans plus tard, il passe à la production avec Burn it up Djassa, qui est présenté au Festival international de Toronto et à la Berlinale 2012 dans la section Panorama. En 2014, son premier long-métrage, Run, raconte l'histoire d'un jeune homme, « Run », qui vient de tuer le Premier ministre de son pays. Durant sa cavale, l'homme se remémore les épisodes marquants de sa vie, de son enfance avec Maître Tourou à son passé de jeune milicien au cœur du conflit politique et militaire en Côte d’Ivoire.

Publicité

« Aujourd'hui, 75 % de la population en Côte d'Ivoire a moins de 30 ans. C'est une jeunesse qui se cogne la tête contre les murs, qui n'arrive pas à s'inventer dans ce pays. Run, c'est quelqu'un qui s'invente sur l'écran. »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail