Accéder au contenu principal
Grand reportage

L’école des Sables au Sénégal : une école de danse, une école de vie

Audio 19:30
Deux fois par semaine, des enfants de Toubab Dialaw viennent apprendre à danser à l'Ecole des Sables, gratuitement.
Deux fois par semaine, des enfants de Toubab Dialaw viennent apprendre à danser à l'Ecole des Sables, gratuitement. © RFI/Sarah Tisseyre

Grand Reportage nous emmène aujourd'hui à l'Ecole des Sables, 10 ans après son inauguration (en 2004) à Toubab Dialaw, à une cinquantaine de km au sud de Dakar, au Sénégal. A cet endroit, où il n'y avait auparavant que des rochers, s'élève depuis 2004 un village de la danse, surplombant l'Océan Atlantique. Un centre où des danseurs d'Afrique et du monde entier viennent se former aux danses traditionnelles et contemporaines africaines. C'est le fruit du rêve un peu fou de Germaine Acogny, celle que l'on surnomme la « mère de la danse contemporaine africaine », et de son mari.Une école dont la réputation n'est plus à faire, mais qui doit toujours se battre pour exister.Rediffusion du 11 septembre 2014.

Publicité

En images

Pour en savoir plus :
- Une vidéo de 2 minutes d'un montage de 3 spectacles de la Compagnie Jant-Bi (compagnie des hommes créée par l'école)
http://www.youtube.com/watch?v=ACRx7vrjL1c&list=PL4643A3C5841018A1

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.