Accéder au contenu principal
Autour de la question

Pourquoi sentir bon ? - La création olfactive (Rediffusion)

Audio 49:30
© DR

Nos invités du jour, le chercheur Roland Salesse et la philosophe Chantal Jaquet, s'interrogent autour de la question suivante : « Pourquoi sentir bon ? ».

Publicité

L'Agence nationale de la recherche (ANR, France) soutient un programme de recherche permettant d'envisager la définition d'une esthétique fondée sur l'odorat, dans une double dimension de création et de perception. Le modèle de cette étude est la cérémonie japonaise du Kôdô, une pratique ancestrale au cours de laquelle les participants « écoutent » les subtiles différences d'odeur de bois précieux. Largement inspirée de la philosophie Zen, la pratique de cet art des odeurs permet à chaque individu de mieux prendre conscience de lui-même et de trouver son chemin par les senteurs.

Trois aspects sont particulièrement étudiés :

- Philosophie de l'odorat : les conditions philosophiques, historiques et sociologiques de l'émergence de cette esthétique des odeurs au Japon (dirigé par Chantal Jaquet)

- Corrélats neurophysiologiques : les mécanismes neurophysiologiques impliqués lors de cette pratique (dirigé par Didier Trotier)

- Odorat et pratiques artistiques : la créativité olfactive et les arts contemporains (dirigé par Roland Salesse.

Nos invités plateau :

Roland Salesse, chercheur à l'Inra. Son portrait ici

Chantal Jaquet, philosophe française contemporaine. Spécialiste de Spinoza, de l'histoire de la philosophie moderne et de la philosophie du corps, elle est actuellement professeur à l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne. Son livre Philosophie de l'odorat est paru chez PUF.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.