Accéder au contenu principal
Chronique des matières premières

L'ambition de la Côte d'Ivoire face au marché de l'anacarde

Audio 02:08
Une photo du processus de développement sur l'arbre de la noix de cajou ou anacarde.
Une photo du processus de développement sur l'arbre de la noix de cajou ou anacarde. Eric Gaba/Wikipédia
Par : Frédéric Garat

Deuxième producteur mondial derrière l’Inde, la Côte d’Ivoire a pour projet de produire 800 000 tonnes d’anacarde d’ici cinq ans. L’anacarde est ce fruit qui donne la délicieuse noix de cajou dont il ne faut pas abuser lors des apéritifs si l’on ne veut pas grossir. Mais grossir dans la production et devenir non seulement premier producteur africain mais aussi transformateur, c’est l’ambition de la Côte d’Ivoire.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.