Accéder au contenu principal
Chronique agriculture et pêche

Valorisation des plantes aromatiques et médicinales au Maroc (rediffusion)

Audio 02:36
Jouhara Benmaachou. Ingénieure en application en biologie, prépare un master spécialisé dans les plantes aromatiques et médicinales à l’université Moulay Ismail de Meknès.
Jouhara Benmaachou. Ingénieure en application en biologie, prépare un master spécialisé dans les plantes aromatiques et médicinales à l’université Moulay Ismail de Meknès. RFI/Sayouba Traoré
Par : Sayouba Traoré

Le Maroc offre plus de 4 200 essences végétales. Les espèces à intérêt aromatiques et/ou médicinales sont estimées entre 500 à 600 espèces. À cela s’ajoute un savoir-faire ancestral qui a été préservé au cours des siècles. Impossible d’imaginer un tajine ou un couscous sans une véritable floraison de senteurs. On peut citer le paprika, la coriandre, le cumin, le safran, le fenouil, l’anis, la lavande, le jasmin. Pas besoin d’insister sur la menthe. Le Maroc exporte 22 000 tonnes de plantes séchées et une soixantaine de tonnes d’huiles essentielles.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.