Accéder au contenu principal
Grand reportage

Le marché français des yearlings tient la corde

Audio 19:30
Un Yearlings de Coulonces Consignment, complexe des ventes d’Arqana, Deauville.
Un Yearlings de Coulonces Consignment, complexe des ventes d’Arqana, Deauville. © RFI/Ariane Gaffuri

En France, le marché des yearlings, ces futurs chevaux de course, tient la corde, boosté par une forte demande internationale. En octobre, plus de 500 bébés pur-sang anglais, de haut pedigree, ont été vendus aux enchères d’Arqana à Deauville. Chiffre d’affaires total des ventes : près de 16 millions d’euros. 8% de plus que l’année précédente. Les acheteurs ont versé 37 000 euros en moyenne pour s’approprier ces poulains bien nés, élevés et entraînés dans l’Hexagone.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.