Accéder au contenu principal
Chronique agriculture et pêche

La savonnerie de la Fédération nationale des groupements Naam

Audio 02:27
Les femmes de la savonnerie de la Fédération nationale des groupements Naam au travail.
Les femmes de la savonnerie de la Fédération nationale des groupements Naam au travail. Sayouba Traoré/ RFI
Par : Sayouba Traoré
4 mn

Les ateliers des femmes qui tiennent la savonnerie de la Fédération nationale des groupements Naam se trouvent route de Thiou à Ouahigouya, dans le nord du Burkina Faso. Cette fédération est une structure associative née en 1967, et qui s’adresse prioritairement au monde paysan. Mais c’est seulement en 1986 qu’un groupe de femmes a demandé à être formé dans la fabrication artisanale de savons à base de beurre de karité. L’objectif était de résoudre le problème de mortalité infantile alors existant qui s’avérait provenir d’un manque d’hygiène. Les femmes étaient souvent trop pauvres pour acheter du savon, c’est pourquoi, elles voulaient apprendre à le faire. L’accent est mis sur le travail du beurre de karité et sur les innovations avec des produits locaux tels que l’huile de neem, les argiles rouge, jaune, verte… dans le but de favoriser ces arbres et ainsi protéger l’environnement.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.