Accéder au contenu principal
Nouvelles technologies

NeuroRacer, un jeu vidéo contre la mémoire qui flanche (rediffusion)

Audio 02:10
NeuroRacer permet de booster les capacités mentales des personnes âgées.
NeuroRacer permet de booster les capacités mentales des personnes âgées. youtube.com

De nombreuses études scientifiques ont déjà démontré l’effet positif des jeux vidéo sur les facultés mentales. Leur pratique améliorerait grandement l’attention, la vitesse de réaction et la vue des joueurs. Des chercheurs de l’université de Californie, à San Francisco, aux Etats-Unis, ont mis au point un jeu vidéo baptisé « NeuroRacer », qui booste les capacités mentales des personnes âgées.

Publicité

Les recherches pour comprendre les mécanismes du vieillissement progressent et chaque jour les neuroscientifiques tentent de faire reculer le déclin cognitif lié à l’âge ! Il y a urgence, les plus de 80 ans seront quatre fois plus nombreux en 2050 dans le monde… Mais pour retrouver le cerveau de ses 20 ans, il convient dés le plus jeune âge de bichonner ses neurones. En effet, les cellules nerveuses ont la particularité d’être organisées en réseau. Les milliers de milliards de synapses qui les relient donnent des capacités d’analyse et de calculs phénoménales à notre système nerveux central.

Les dernières études sur le vieillissement révèlent que la perte de cellules nerveuses n’est pas la première cause de la dégénérescence des fonctions cognitives et motrices, mais que l’altération des synapses avec l’âge entraîne la désorganisation progressive de la connexion entre les neurones. Bref, un encéphale qui fonctionne à plein régime, signifie qu’il est biologiquement moins vieux qu’un autre !

En voulant améliorer les capacités mentales des personnes âgées, des chercheurs américains de l’université de San Francisco en Californie ont conçu un jeu vidéo qu’ils ont appelé NeuroRacer. Une course de voiture virtuelle en trois dimensions, capable de stimuler les cerveaux fatigués. Sur une route infinie, le joueur pilote un bolide, et doit réagir le plus rapidement possible, en appuyant sur différents boutons, aux signaux ponctuels et colorés, qui s’affichent à l’écran de façon aléatoire. L’étude a porté sur 46 volontaires, âgés de 60 à 85 ans, qui ont suivi un entraînement préalable de 12 heures, sur un mois.

Les scientifiques ont constaté une amélioration de la concentration et de la mémoire chez tous les participants. Mieux, la capacité cognitive de ces Hardcore gamers du 3e âge a dépassé celles des jeunes de 20 ans qui, eux, ne s’étaient jamais entraînés ! Par ailleurs, l’effet de ce « rajeunissement mental», persisterait dans le temps, au moins pendant six mois, même après avoir cessé de jouer. « Nos résultats témoignent de la plasticité du cerveau », conclut Adam Gazzaley, le directeur de l’étude, qui se dit prêt à mettre NeuroRacer à la disposition des thérapeutes du monde entier, qui luttent contre le déclin cognitif des personnes âgées.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.