Débat du jour

Faut-il prendre des mesures d'exception pour lutter contre le terrorisme?

Audio 19:30
Réunion de crise, le 9 janvier 2015, à l'Elysée autour de François Hollande: Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur (g) ; Manuel Valls, Premier ministre (c) et Christiane Taubira, ministre de la Justice (de dos).
Réunion de crise, le 9 janvier 2015, à l'Elysée autour de François Hollande: Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur (g) ; Manuel Valls, Premier ministre (c) et Christiane Taubira, ministre de la Justice (de dos). REUTERS/Philippe Wojazer

Au-delà de l'émotion, de la mobilisation, les attentats qui viennent de secouer la France posent la question de l'efficacité de notre système de renseignement.Manuel Valls le reconnaît lui-même : «Il y a eu des failles, bien évidemment.Quand il y a eu 17 morts, il y a eu des failles.» Ces failles sont-elles dues à un manque de moyens ou à des textes de loi inadaptés? Ces dernières heures, nombreux sont ceux qui réclament un Patriot act à la Française. Faut-il prendre des mesures d'exception? 

Publicité

Pour en débattre: 

- Nathalie Goulet, sénatrice UDI de l’Orne et présidente de la Commission d’enquête au Sénat sur l’organisation et les moyens de la lutte contre les réseaux djihadistes en France et en Europe.

- Valérie Debord, secrétaire nationale à la Famille, membre du Bureau politique de l’UMP et adjointe au maire de Nancy.

- Jean Charles Brisard, expert international en terrorisme.

Rejoignez Le débat du jour sur Facebook et participez au débat en posant votre question dans les commentaires : la plus pertinente sera posée à nos invités en direct.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail