Invité du matin

Ahmet Ogras: «Je ne condamne pas la Une de Charlie Hebdo, je ne la comprends pas»

Audio 08:21
Ahmet Ogras, président du Comité de coordination des musulmans turcs de France (CCMTF) et vice-président du bureau du Conseil français du culte musulman.
Ahmet Ogras, président du Comité de coordination des musulmans turcs de France (CCMTF) et vice-président du bureau du Conseil français du culte musulman. RFI

Ahmet Ogras, président du Comité de coordination des musulmans turcs de France (CCMTF) et vice-président du bureau du Conseil français du culte musulman est l'Invité du matin de ce jeudi 15 janvier. Il commente, au micro de Frédéric Rivière, les réactions du monde musulman suite à la Une du nouveau numéro de Charlie Hebdo et sur l’appel de Manuel Valls au débat national.

Publicité

« Je vais commencer en disant que pour moi ce n’est pas Mahomet. Première chose, en tant que musulman je ne considère pas que c’est Mahomet, donc pour moi ça me fait ni chaud ni froid. Deuxième point, Charlie Hebdo n’a jamais marqué que c’était Mahomet. […] Mais il y a une ambigüité. Si quelqu’un juridiquement pouvait attaquer Charlie Hebdo, ils auraient pu dire “ah non, ce n’est pas Mahomet, c’est un barbu”. Pour moi, il est inadmissible dans cette conjoncture actuelle de persister, de signer. »


NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail