Accéder au contenu principal
Accents d'Europe

Les nouvelles formes du terrorisme

Audio 19:30
Les Espagnols craignent que les enclaves au Maroc de Ceuta et Melilla deviennent les têtes de pont pour les terroristes radicaux.
Les Espagnols craignent que les enclaves au Maroc de Ceuta et Melilla deviennent les têtes de pont pour les terroristes radicaux. REUTERS/Jesus Blasco de Avellaneda
Par : Catherine Rolland
22 mn

Un peu partout en Europe, les forces de l’ordre ont renforcé leur vigilance, notamment en Espagne où les mauvais souvenirs des attentats de 2004 refont surface. Les assassinats à Paris rappellent combien les pays européens sont des cibles faciles pour ces nouvelles formes de terrorisme. Les services espagnols constatent, depuis quelques mois, que le recrutement de candidats au djihad ne cesse d’augmenter, en particulier près des enclaves de Ceuta et Melilla. Madrid craint que ces enclaves au Maroc ne se transforment en tête de pont du djihad. François Musseau.

Publicité

En Italie aussi les gares, aéroports, ambassades et rédactions de journaux sont sous protection. Les services secrets américains évoquent une menace alors que médias israéliens et allemands laissent entendre que le Vatican pourrait être la prochaine cible d’attaques terroristes. Mathilde Auvillain.

Comment lutter contre ce terrorisme ? Faut-il de nouvelles lois, des mesures d’exception ? Le débat est loin d’être résolu. En Turquie, le renforcement des lois antiterroristes, depuis 10 ans, n’a pas donné de résultats flagrants. Non seulement, les menaces sont toujours aussi grandes, et même plus nombreuses, mais les organisations de défense des droits de l’homme dénoncent une utilisation abusive des textes et du concept de « terrorisme ». Anne Andlauer.

Le Premier ministre conservateur grec accuse Alexis Tsipras et son parti Syriza de vouloir désarmer la Grèce et laisser le pays ouvert à tous les terroristes.
Le Premier ministre conservateur grec accuse Alexis Tsipras et son parti Syriza de vouloir désarmer la Grèce et laisser le pays ouvert à tous les terroristes. © Wikipedia

En Grèce, les attentats à Paris et leurs conséquences s’immiscent dans la campagne électorale, à 10 jours des élections législatives. Charlotte Stievenard. 

Enfin, direction la Géorgie, où la polémique fait rage entre partisans et adversaires du mouvement « je suis Charlie ». Sur place, l’église orthodoxe fait preuve d’une grande intolérance. Avec Régis Genté.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.