Accéder au contenu principal
Accents d'Europe

Radicalisation : La Belgique entre prévention et répression

Audio 19:30
La police belge lance l’assaut contre une cellule djihadiste tout juste rentrée de Syrie et prête à commettre des attentats.
La police belge lance l’assaut contre une cellule djihadiste tout juste rentrée de Syrie et prête à commettre des attentats. REUTERS/Francois Lenoir
Par : Catherine Rolland
22 mn

La nuit dernière, les forces de l’ordre belge ont lancé à Verviers l’assaut contre une cellule terroriste qui était sur le point de commettre des attentats. De jeunes djihadistes qui revenaient de Syrie.Un assaut réalisé grâce aux renseignements et à la coopération des polices européennes qui effectuent encore, ce vendredi, de multiples arrestations dans les milieux intégristes.En Belgique, on estime en fait qu’entre 200 et 300 jeunes sont partis combattre en Syrie et en Irak. Quand ils reviennent, s’ils reviennent, prévention et répression sont au programme pour tenter de les récupérer. Reportage de Nicolas Feldmann qui a rencontré à Bruxelles une mère, dont le fils a rejoint les rangs de Daesh.

Publicité

En Europe, la prison joue le rôle d’incubateur du radicalisme, l’islam étant devenu la première religion pratiquée dans le milieu carcéral. Le sociologue Farhad Khosrokhavar étudie depuis longtemps la pratique de la religion en prison et les phénomènes de radicalisation. Il observe que les jeunes en manque de repère cherchent des règles simples que leur propose la vision dévoyée de l’islam radical.  

Avant même la Syrie ou l’Irak, le Caucase est devenu depuis de nombreuses années un foyer de formation pour djihadistes.
Pourtant, la Russie qui compte près de vingt millions de musulmans possède historiquement une tradition de tolérance religieuse.
Mais, depuis la chute de l’URSS, les tensions se sont accrues au Daguestan ou en Tchétchénie, où les velléités indépendantistes ont été écrasées par Moscou au terme de guerres sanglantes et impitoyables. La région reste instable : les combattants rebelles se sont tournés pour la plupart vers un islam radical, relié à des groupes terroristes internationaux. Etienne Bouche.
 
Le choix musical de Vincent Théval : « Santa Monica » du duo britannique Paul Smith et Peter Brewis.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.