Accéder au contenu principal
Chronique des droits de l'homme

Guantanamo: le Britannique Shaker Aamer détenu depuis 13 ans

Audio 03:33
Un militant déguisé en détenu de Guantanamo, lors d'une manifestation demandant la libération de Shaker Aamer, en mai 2014, à Londres.
Un militant déguisé en détenu de Guantanamo, lors d'une manifestation demandant la libération de Shaker Aamer, en mai 2014, à Londres. CITIZENSIDE/SEE LI

Cela fait 13 ans que le centre de détention de Guantanamo a été mis en place pour les prisonniers que les Américains ont transféré d'Afghanistan et du Pakistan, après les attentats du 11 septembre. Un centre qui symbolise les aspects les plus négatifs que les Etats-Unis ont mis en œuvre dans ce qu'ils ont appelé la « guerre contre le terrorisme ». Un trou noir juridique pour les uns, des violations claires du droit international pour les autres. Pour les détenus déclarés libérables par l'administration américaine, le cauchemar n'est pas terminé, même si les libérations se sont accélérées ces derniers mois. Certains restent enfermés, c'est le cas du dernier européen, le citoyen britannique d'origine saoudienne Shaker Aamer, détenu depuis 13 ans. Le Premier ministre britannique David Cameron devait évoquer son sort avec Barack Obama à Washington le vendredi 16 janvier.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.