Accéder au contenu principal
Autour de la question

Comment se forment les nuages ? Emission en partenariat avec le Musée des Arts et Métiers et le Cnrs

Audio 49:30
Ballon captif utilisé pour réaliser des mesures dans la couche limite, ici au lever du jour à Agoufou au Mali, sur fond de stratocumulus. Photo prise pendant la campagne AMMA (Analyses Multidisciplinaires de la Mousson Africaine).
Ballon captif utilisé pour réaliser des mesures dans la couche limite, ici au lever du jour à Agoufou au Mali, sur fond de stratocumulus. Photo prise pendant la campagne AMMA (Analyses Multidisciplinaires de la Mousson Africaine). © GUICHARD Françoise, KERGOAT Laurent

Nos invitées du jour, les chercheuses Barbara Nozière et Anne-Marie Delort, s'interrogeront autour de la question suivante : «Comment se forment les nuages ?»

Publicité

Emission en partenariat avec le Musée des Arts et Métiers et le Cnrs pour la conférence qui se tiendra ce jour à 18h30 au Musée des Arts et Métiers.

Cumulonimbus, nimbostratus, stratocumulus… Si les processus microphysiques qui contrôlent la formation des gouttes de nuage sont encore mal connus, nous savons que les nuages sont les plus importantes entités contribuant au refroidissement de la surface de la Terre. Au-delà de la recherche fondamentale, comprendre la chimie des nuages est donc devenu un enjeu majeur à intégrer dans les modèles globaux de prévision du climat.

Les aérosols présents dans l’atmosphère jouent un rôle déterminant dans les mécanismes de fabrication des nuages. En extrayant directement les tensioactifs des aérosols, on peut aujourd’hui étudier en laboratoire et en temps réel, les propriétés physico-chimiques de ces espèces, dont le rôle a probablement été sous-estimé. Saviez-vous que l’eau nuageuse héberge aussi des microorganismes vivants, plus de 700 souches ont été identifiées, dont l’activité métabolique intervient dans la dégradation de la matière organique et de l’eau oxygénée ?

Entre ciel et terre, venez découvrir les mécanismes intimes de ces phénomènes dynamiques qui font la pluie et le beau temps !

Avec Anne-Marie Delort, directrice de recherche au CNRS, directrice de l’Institut de chimie de Clermont-Ferrand, ICCF (CNRS, Université Blaise Pascal) et Barbara Nozière, chargée de recherche au CNRS, Institut de recherche sur la catalyse et l’environnement de Lyon, IRCELYON (CNRS, Université Lyon 1).
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.