Accéder au contenu principal
Religions du monde

1. Niger : l’Après-Charlie

Audio 19:30
Un homme brandit une copie du Coran, le 17 janvier 2015 à Niamey, tandis qu'un véhicule brûle derrière lui.
Un homme brandit une copie du Coran, le 17 janvier 2015 à Niamey, tandis qu'un véhicule brûle derrière lui. REUTERS/Tagaza Djibo
Par : Geneviève Delrue
22 mn

Après les émeutes, dans une vingtaine de pays, particulièrement destructrices au Niger où les chrétiens et leurs bâtiments ont été pris pour cibles. Pour Jean-Pierre Denis, directeur de la rédaction de l’hebdomadaire «La Vie», à l’heure d’Internet, il faut s’interroger sur l’effet papillon d’un dessin qui, s'il peut faire sourire Saint-Germain-des-Prés, peut déclencher la tempête à Niamey ou à Peshawar avec ses victimes collatérales.

Publicité

- Marc Fromager, directeur de l’AED-France (l’Aide à l’Eglise en détresse) sur la radicalisation de l’islam au Niger
- Claire Leroux, en charge de l’information à l’Association protestante Portes ouvertes d’aide aux chrétiens victimes de persécutions à travers le monde.
L’index mondial 2015 pointe l’augmentation de la persécution des chrétiens en nombre et en intensité. L’Afrique subsaharienne est « dans la tornade ».
 

2/ Fin de vie

Alors que le débat à l’Assemblée sur la proposition de loi sur la fin de vie, qui sera discutée en mars 2015, a commencé mercredi, le groupe de travail de l’Eglise de France a publié une déclaration pour mettre en garde contre les risques euthanasiques liés au nouveau droit du patient en fin de vie à la sédation et le groupe de réflexion appelle au développement d’une « culture palliative » pour répondre à la question du mal mourir en France.

- Père Bruno Saintôt, directeur du Département Ethique biomédicale du Centre Sèvres à Paris
- Dr Marie-Sylvie Richard, religieuse xavière, chef de service à la Maison médicale Jeanne Garnier dans le 15ème arrondissement à Paris.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.