Accéder au contenu principal
Nouvelles technologies

«Clash Back», le simulateur de crise d’adolescence

Audio 02:33
En France, environ 8 millions des 11-19 ans sont en conflit avec leur famille.
En France, environ 8 millions des 11-19 ans sont en conflit avec leur famille. Juanmonino/ Getty images

Un psychologue et psychanalyste français a mis au point un « simulateur » des situations de conflit qui surviennent immanquablement entre les parents et les ados. Clash Back est le premier jeu vidéo sérieux en ligne qui permet aux thérapeutes et aux adultes de renouer le dialogue et les liens familiaux, avec des enfants en pleine crise d’adolescence.

Publicité

Quand rien ne va plus entre un père ou une mère « un peu relou » et leur fils ou leur fille « borderline », les parents désespérés requièrent, le plus souvent, l’aide des professionnels en charge des adolescents qualifiés de « difficiles ». En France, environ 8 millions des 11-19 ans sont en conflit avec leur famille. Parmi eux, 15 % sont au plus mal, présentant des symptômes d’anorexie-boulimie, des marques d’automutilation, commettant des tentatives de suicide, ou encore abusant de substances psychotropes toxiques, aux conséquences parfois mortelles. 15 autres pourcent suscitent également des inquiétudes, en raison de leurs comportements à risque, comme un goût prononcé pour les soirées alcoolisées, ou l’usage chronique de cannabis, par exemple.

C’est la raison pour laquelle le docteur Xavier Pommereau, chef du pôle de l’adolescence au Centre hospitalier Pellegrin à Bordeaux dans le sud de la France, a développé un « serious game » thérapeutique. Ce jeu sérieux en ligne permet à la génération des « ados.com », de plus en plus réfractaire aux entretiens « psy » classiques de rétablir le dialogue entre les enfants, les pédopsychiatres et les parents. Le jeu qui s’intitule Clash Back, simule une mise en situation des relations adultes-ados.

Le joueur incarne l’un des personnages qui s’affiche à l’écran en choisissant les propos qu’il tient face à son interlocuteur, tandis que ce dernier réplique en réagissant en fonction des choix de l’utilisateur. Chaque partie donne la possibilité d’établir son profil sous la forme d’un diagramme composé de cinq variables, comme la sincérité, l’impulsivité, l’adaptabilité, l’expression émotionnelle et la compréhension de la situation. Le programme a été coécrit avec des adolescents, certains en grande difficulté, et testé pendant deux ans auprès de plus de 500 jeunes.

Et ça fonctionne ! « C’est un réel facilitateur de dialogue » résume le Dr Pommereau. Clash Back s’adresse en premier aux établissements de santé ou centres médico-sociaux, ainsi qu’aux professionnels individuels en cabinet. Il intéressera aussi tous les parents amnésiques qui ont chassé de leurs esprits les affres de leur propre adolescence et les crises de nerfs qu’occasionne cette tranche de vie douloureuse, mais indispensable, pour devenir enfin des adultes. 

Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.