Accéder au contenu principal
Si loin si proche

Bordeaux, port(e) du monde

Audio 49:30
Musée d'Aquitaine, Bordeaux.
Musée d'Aquitaine, Bordeaux. © Lysiane Gauthier

Après avoir ouvert, en 2009, un espace inédit autour de l’esclavage et la traite négrière au XVIIIème siècle, le musée d’Aquitaine offre aux visiteurs de toutes nouvelles salles entièrement consacrées à Bordeaux et son port au XIXème siècle.En visite sur les traces de ce passé portuaire, au musée d’Aquitaine mais aussi dans la ville, le long de la Garonne, on découvre une cité longtemps uniquement tournée vers son fleuve, mais aussi l’ailleurs, l’étranger.En effet, après avoir été le deuxième port négrier de France, Bordeaux est devenu un grand port colonial au XVIIIème siècle pour se situer ensuite au centre de l’industrie navale et transatlantique. Depuis, la ville entretient une relation singulière et forte avec le continent africain, surtout en Afrique de l’Ouest. L’occasion de partir en compagnie de Karfa Diallo, sur les pas du « Bordeaux Nègre », une visite proposée par la Fondation du Mémorial pour la traite des Noirs.(Rediffusion du 29 mars 2014).

Publicité

- Le site du Musée d’Aquitaine et ses nouvelles salles : ici
- Le site de la Fondation du Mémorial pour la traite des Noirs qui propose une visite du Bordeaux Nègre : ici

 

Nouvelles salles du Musée Aquitaine à Bordeaux © Lysiane Gauthier

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.