Grand reportage

Le train est de retour en Angola

Audio 19:30
Après presque 2 décennies d’interruption due à la guerre civile, le train « express » pour Malange quitte la gare de Viana, à 20 kilomètres de Luanda, la capitale angolaise, le 13 janvier 2011.
Après presque 2 décennies d’interruption due à la guerre civile, le train « express » pour Malange quitte la gare de Viana, à 20 kilomètres de Luanda, la capitale angolaise, le 13 janvier 2011. © RFI / Cécile de Comarmond
Par : Estelle Maussion
21 mn

C'est l'histoire d'une renaissance, celle du chemin de fer en Angola. Totalement détruit pendant la guerre civile qui a secoué le pays entre 1975 et 2002, le réseau ferré a été entièrement rénové. La ligne qui traverse le pays d'ouest en est, sur 1344 kilomètres, a repris du service cette année. Elle n'est certes pas très rapide, mais elle rencontre un grand succès. Le train permet, en effet, aux Angolais les plus modestes, ceux des zones rurales, de rompre l'isolement, de faire du commerce et d'améliorer leurs conditions de vie. A l'avenir, les autorités de Luanda voudraient raccorder le réseau angolais aux pays voisins, la Zambie et la République Démocratique du Congo, pour développer le transport de marchandises. Reportage à bord de ce train.