Accents d'Europe

Un steak in vitro pour nourrir l'humanité?

Audio 19:30
La multiplication des cellules souches, première étape de la fabrication du steak in vitro à 250 000 dollars.
La multiplication des cellules souches, première étape de la fabrication du steak in vitro à 250 000 dollars. © Pierre René-Worms/RFI

Trouvera-t-on bientôt des hamburgers artificiels dans les rayons des supermarchés ? Il y a un an et demi, le scientifique néerlandais Mark Post avait créé l’évènement à Londres en présentant le premier hamburger issu d’une culture in vitro en Laboratoire. Aujourd’hui, il estime que la viande artificielle n’est peut être pas pour demain, mais pour après demain.

Publicité

Mark Post, dans son laboratoire de l'université de Maastricht, devant l'incubateur de cellules souches.
Mark Post, dans son laboratoire de l'université de Maastricht, devant l'incubateur de cellules souches. Pierre René-Worms/RFI

Cette révolution devrait, selon le scientifique, résoudre à la fois la question de la pollution générée par l’élevage, et la question de la sécurité alimentaire, alors qu’il faudra nourrir 9 milliards d’habitants en 2050. Frédérique Lebel est allée le rencontrer dans son laboratoire de l’Université de Maastricht.

 

 

 

« Avec le soutien de l’Union européenne / Direction Générale de l’Agriculture et du Développement Rural de la Commission européenne » 
 

«La charia, non merci», peut-on lire sur cette pancarte brandie lors d'un rassemblement des partisans du mouvement Pegida, le 26 janvier 2015 à Francfort.
«La charia, non merci», peut-on lire sur cette pancarte brandie lors d'un rassemblement des partisans du mouvement Pegida, le 26 janvier 2015 à Francfort. REUTERS/Kai Pfaffenbach

Pegida s'essouffle. Nombre de participants en forte baisse, départs en série de ses chefs de file : après l’euphorie des premiers mois, le mouvement anti-islam, né à Dresde, se cherche un second souffle. Depuis quelques semaines, les organisateurs enchaînent déconvenues et démissions spectaculaires. Julien Mechaussie.

Qu’importe, un peu partout en Europe, les clones de Pegida (acronyme pour « Patriotes européens contre l’islamisation de l’Occident ») fleurissent. Les partisans du mouvement ont défilé à Vienne lundi soir. Nathanaël Vittrant était sur place.

Dettes annulées. La Croatie vient de prendre une mesure unique et sans précédent pour aider ses citoyens endettés les plus pauvres. L’Etat va tout simplement annuler leur dette. Laurent Rouy.

Jouer à la baballe à Londres. Dans la capitale britannique, comme dans toutes les grandes villes, la vie est parfois éprouvante mais les Britanniques savent comment décompresser. Et pas seulement au pub, une bière à la main. Mais en renouant avec les plaisirs simples du jeu... Dernière trouvaille en date : une piscine à balles pour adultes, dans une galerie d’art d’Hammersmith, au sud-ouest de Londres. Marie Billon.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail