Accéder au contenu principal
Invité Afrique

RCA: entretien avec la fille du président Boganda, auteure de «Ramandji»

Audio 05:35
Agnès Wolotegba Boganda lors de son interview à RFI.
Agnès Wolotegba Boganda lors de son interview à RFI. RFI/Anthony Lattier

Voilà une femme dont le nom fait sens en Centrafrique : Agnès Wolotegba Boganda, fille de Barthélémy Boganda, lui-même père de l'indépendance centrafricaine. Après une très longue absence de RCA, elle a éprouvé fin 2008 le besoin de reprendre contact avec son pays d'origine. Elle vient de publier, à la suite de ces retrouvailles, un ouvrage intitulé Ramandji, du nom du quartier de Bangui dans lequel elle a séjourné. Dans l'entretien qu'elle nous a accordé, elle revient sur ce livre, mais aussi sur quelques souvenirs d'enfance, et sur son besoin de vérité, 56 ans après la mort de son père dans un accident d'avion. Agnès Wolotegba Boganda est interrogée par Laurent Correau.

Publicité

« On ne quitte jamais le pays de son enfance, même si son enfance a été pleine de drames, de deuils. Peut-être est-ce aussi parce que mon enfance a été très riche, très dense. Et pour le livre, parce que je sais depuis que je suis enfant qu'il y a en Afrique des hommes et des femmes qui ont une force de vie... »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.