La marche du monde

En Ukraine avec Loulia Shukan

Audio 49:30
Loulia Shukan.
Loulia Shukan. © RFI

Un an après la révolution du Maïdan, nous revivons les épisodes chaotiques de la construction démocratique de l’Ukraine depuis son indépendance.

Publicité

Politiste, Ioulia Shukan est Biélorusse, mais elle a choisi l’Ukraine comme terrain de recherche où elle se rend régulièrement depuis les années 2000.

Aux sons de nos archives, nous revivons avec elle l’effondrement de l’URSS et l’indépendance de l’Ukraine, les premiers pas de la jeune démocratie et la première révolution de 2004 «  la révolution orange », dont Viktor Iouchtchenko portait tous les espoirs.
Grâce aux nombreux voyages en Ukraine de Ioulia Shukan, c’est du point de vue des gens ordinaires que nous évoquons la révolution orange et dix ans après le Maïdan.

Un manifestant d'EuroMaïdan à Kiev, le 21 février 2014.
Un manifestant d'EuroMaïdan à Kiev, le 21 février 2014. REUTERS/David Mdzinarishvili

 
Fin 2013, de simples citoyens descendent sur la Place de l’Indépendance à Kiev pour dire leur souhait d’intégrer l’Europe. Mais rapidement, les échanges avec les autorités se durcissent pour se terminer en un bain de sang. Les forces de l’ordre tirent sur la foule à balles réelles. Le président Iouchtchenko incarne alors tous les désespoirs.
Comment l’ont vécu les citoyens de l’Est de l’Ukraine meurtris par la guerre ?
C’est toute l’histoire de la famille déchirée de Ioulia Shukan.

A suivre, le blog de Ioulia Shukan
https://carnetsdeterrain.wordpress.com/

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail