Grand reportage

Travailleurs migrants dans l’industrie électronique en Malaisie

Audio 19:30
De grandes marques internationales comme Apple emploient des travailleurs migrants en Malaisie.
De grandes marques internationales comme Apple emploient des travailleurs migrants en Malaisie. REUTERS/Robert Galbraith/Files

Près de dix millions de travailleurs migrants, légaux ou illégaux, travaillent en Malaisie. Ils sont originaires d’Indonésie, du Népal, de Birmanie, du Vietnam ou du Bangladesh. Parmi eux, des centaines de milliers sont employés dans des usines fabriquant des équipements électroniques, pour les grandes marques internationales, comme Samsung, Apple, Hitachi ou Panasonic. Souvent, ils sont exploités par leurs employeurs et privés de leurs droits légaux. Beaucoup sont victimes de travail forcé, selon la définition de l’Organisation Internationale du travail.