Invité Afrique

Valérie Hirsch: l'Afrique du Sud est en pleine métamorphose

Audio 05:19
Valérie Hirsch, ancienne correspondante de RFI à Johannesburg, Afrique du Sud.
Valérie Hirsch, ancienne correspondante de RFI à Johannesburg, Afrique du Sud. (Photo: Valérie Hirsch, archives personnelles)

Et si l’Afrique du Sud était sur la bonne voie ? Malgré la violence, la criminalité ou les tensions raciales, le pays parvient à cicatriser petit à petit les blessures du régime de l’apartheid. Raconter cette Afrique du Sud en pleine métamorphose, c’est le parti pris de la journaliste Valérie Hirsch dans son livre Les Sud-Africains, publié aux Ateliers Henry-Dougier. Ancienne correspondante de RFI à Johannesburg, Valérie Hirsch collabore aujourd’hui avec plusieurs médias belges et français. Elle vit en Afrique du Sud depuis 1996. Elle est l’invité d’Anthony Lattier.

Publicité

« Je crois que le gros changement, c’est qu’il y a une nouvelle génération qui est née ou qui a grandit après la fin de l’apartheid et qui est évidemment beaucoup moins marquée par les peurs, les préjugés, qui ont en fait séparé les gens pendant trois siècles. Et cette génération, en tout cas en ville, à Johannesburg, elle est très désireuse d’abord de se mélanger et de construire une nouvelle Afrique du Sud. […] Dans les campagnes les mentalités évoluent forcément moins vite parce que les fermiers afrikaners sont isolés, ils envoient parfois leurs enfants dans les nouvelles écoles privées qu’ils ont créées pour éviter que justement leurs enfants se mélangent avec des Noirs. Donc, là, beaucoup de jeunes sont encore très marqués par le racisme… »


<i>Les Sud-Africains, </i>de l'auteure Valérie Hirsch, auteure, publié aux Ateliers Henry Dougier.
<i>Les Sud-Africains, </i>de l'auteure Valérie Hirsch, auteure, publié aux Ateliers Henry Dougier. DR

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail