Accéder au contenu principal
Vous m'en direz des nouvelles !

Sandrine Bonnaire, la lueur du corps

Audio 49:30
Sandrine Bonnaire dans «Le miroir de Jade» au Théâtre du Rond Point, mise en scène de Raja Shakarna.
Sandrine Bonnaire dans «Le miroir de Jade» au Théâtre du Rond Point, mise en scène de Raja Shakarna. Jean-Louis Fernandez

C’est une histoire sans parole. Sans parole, autre que la musique et les gestes du corps. Un corps recroquevillé, un corps échevelé couché sur la scène, un corps secoué qui va petit à petit se redresser, se reconnecter au monde, s’affirmer et triompher devant les yeux des spectateurs. Un corps de femme, celui d’une actrice que l’on connait bien, mais qu’on n’aurait pas forcément imaginée dans un tel spectacle. Et pourtant : depuis ses premiers essais, à 15 ans, avec Maurice Pialat, Sandrine Bonnaire, autodidacte, multiplie les expériences artistiques. Celle-ci, elle l’a menée avec une amie d’enfance, la chorégraphe et metteure en scène Raja Shakarna. « Le Miroir de Jade » a été créé à la Comédie de Valence. Un spectacle à découvrir au Théâtre du Rond-Point à Paris jusqu’au 11 avril 2015.Jean-François Munnier est le créateur et le directeur artistique du Festival Concordanse qui se déroule pour cette 9ème édition, du 11 mars au 16 avril 2015, avec toute une série d’événements itinérants en Ile-de-France. Un festival, dont le projet artistique est d’associer un écrivain et un chorégraphe.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.