Allô Bruxelles

Dominique Riquet, député européen démocrate et libéral

Audio 02:57
Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne.
Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne. Reuters/François Lenoir

La Commission européenne et le Parlement européen se livrent une bataille politique depuis plusieurs jours à propos du plan d’investissement de 315 milliards d’euros pour l’Union. Face aux interrogations voire aux réticences des parlementaires, le Président de la Commission a tout simplement menacé de retirer son projet en faveur de la croissance. Un coup de poker tenté par Jean-Claude Juncker. Les députés européens s’inquiètent en fait de l’architecture de ce dispositif. Ils ne veulent pas voir des fonds, destinés à des programmes en cours, être déplacés pour alimenter le plan de relance européen. Le Parlement devait d’ailleurs rendre ce jeudi ses amendements à ce projet. Dominique Riquet, député européen démocrate et libéral (Parti radical-UDI en France), vice-président de la commission Transports du Parlement (une des quatre commissions en charge du suivi du Plan d’investissement), président de l’intergroupe sur l’investissement à long terme du Parlement est notre invité.