Accéder au contenu principal
Si loin si proche

Birobidjan, énigme juive d'Extrême-Orient

Audio 49:30
Synagogue à Birobidjan et un menorah (chandelier à 7 branches).
Synagogue à Birobidjan et un menorah (chandelier à 7 branches). AFP/ANNA YEROSHENKO

Ce nom fait l’effet d’un pays imaginaire tout droit sorti d’un épisode de Tintin… Et pourtant, à plus de 8000 kilomètres de Moscou, au milieu de nulle part, dans la taïga et les marécages, une « République Autonome Juive » a été créée en 1934, de toutes pièces par le pouvoir stalinien. Aujourd’hui, plus de 80 ans après la création de cet oblast autonome juif, dont Birobidjan est la capitale, la communauté juive est extrêmement minoritaire. Pourtant, elle continue de partager sa culture, sa langue yiddish et son histoire aussi originale que fondatrice. En particulier, à l’occasion du festival des cultures juives. Suivez-nous dans une cité post-soviétique du bout du monde, pétrie de nostalgie, truffée de symboles et de fantômes de l’Histoire…Un reportage dans l’Extrême-Orient russe de Sibylle d’Orgeval.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.