Accéder au contenu principal
Afrique économie

Somalie: le Kenya attaque les compagnies de transfert d'argent

Audio 02:07
L’économie somalienne est dépendante des devises envoyées par la diaspora.  (Photo: vue de la capitale somalienne, Mogadiscio).
L’économie somalienne est dépendante des devises envoyées par la diaspora. (Photo: vue de la capitale somalienne, Mogadiscio). REUTERS/AU-UN IST Photo/Tobin Jones/Handout

L'ultimatum lancé par les autorités kényanes aux 85 personnes et compagnies somaliennes soupçonnées de liens avec les shebabs a pris fin hier. Mercredi, le Kenya a gelé leurs comptes et leur a donné 24 heures pour présenter leur défense. Parmi les sociétés inquiétées, il y 13 compagnies de transfert d'argent, soupçonnées de financer le groupe islamiste. Chaque année, la diaspora envoie plus d'un milliard d'euros aux familles restées en Somalie. Cet argent leur est absolument essentiel alors que l'économie du pays est dévastée par plus de 20 ans de guerre civile.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.