Carrefour de l'Europe

L'Islande s'éloigne de l'Europe

Audio 49:30
Le Lagon Bleu.
Le Lagon Bleu. RFI/Guillaume Munier

La crise de 2008 qui a failli engloutir le pays et les volcans en folie qui ont paralysé le trafic aérien ont mis l'Islande sur la carte du monde. Chacun sait désormais que la capitale de l'Islande s'appelle Reykjavik, et les touristes sont devenus trois fois plus nombreux que les habitants.Le pays reste entouré de poissons que les Islandais exportent partout. Bref, l'économie est repartie, le chômage ne dépasse guère les 3%. L'Islande sait bien se vendre. Alors qu'elle implorait une adhésion à l'Union européenne, elle vient de lui claquer la porte au nez.Au beau milieu de l'océan Atlantique, à mi-chemin entre l'Europe continentale et l'Amérique du Nord, l'Islande, avec la fonte des glaces arctiques se rapproche de la Russie. Plus que jamais, les descendants des Vikings se veulent indépendants... Mais, peut-on réellement être indépendant lorsqu'on est seulement 320 000 habitants ?

Publicité

Emission réalisée avec le concours d'Icelandair et de VIsitReykjavik.is.  

 

 


Avec :  

- Gunnar Haraldsson, professeur d'Economie à l'Université d'Islande
- Viktor Gestsson Gayet, pêcheur et guide de tourisme
- Erna Petursdottir, étudiante
- Sölvi Signhildar Ulfsson, étudiant

 
- Gérard Lemarquis, journaliste et écrivain. Son dernier livre «Les Islandais» aux ateliers Henry Dougier

 

 

 

 
- Iris, chanteuse. Son site : ici 

L'islande en images

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail