Accéder au contenu principal
Accents d'Europe

Les passeurs sur le banc des accusés

Audio 19:30
Des survivants du naufrage -qui a causé la mort de 800 migrants- arrivent au port de Catane, en Italie, le 20 avril 2015.
Des survivants du naufrage -qui a causé la mort de 800 migrants- arrivent au port de Catane, en Italie, le 20 avril 2015. REUTERS/Alessandro Bianchi
Par : Frédérique Lebel
22 mn

Ils ne sont que 26 migrants qui ont survécu à l’un des pires naufrages survenus en Méditerranée. Le bilan final est selon le Haut Commissariat aux Réfugiés de 800 morts. Des jeunes adultes, des enfants aussi, originaires de Syrie, d’Erythrée, de Somalie. Et partis le samedi (18 avril 2015) dans la matinée de Tripoli en Libye. Avec eux, leurs deux passeurs, immédiatement interpellés.

Publicité

Alors que l’Union Européenne s’apprête à doubler les moyens mis en œuvre pour pratiquer le sauvetage en mer, avant une réunion extraordinaire le 23 avril 2015, le président du Conseil italien a lui donné ses priorités. Traquer ces passeurs, ces nouveaux « esclavagistes », et mener des opération ciblées en Libye.

D’ailleurs en Italie, c’est un réseau de 24 passeurs que le Parquet vient de démanteler. Plus de détails, à Palerme en Sicile, avec Cécile Debarge.

Un an après les premiers mouvements de contestation dans l’est de l’Ukraine, le bilan humain est de 6000 morts. Et le cessez-le-feu reste fragile. C’est dans ce contexte, qu’une institution culturelle clame haut et fort son désir de normalité. L’Opéra de Donetsk, désormais capitale de la République autoproclamée du même nom, fonctionne. Et n’a d’ailleurs jamais cessé de fonctionner, même au plus fort des combats. C’est le reportage sur place d’Etienne Bouche.

Faut-il rendre le vote obligatoire, pour lutter contre les maux de la démocratie? : le désintérêt pour la politique et le repli populiste. Le président de l’Assemblée Nationale en France vient de rendre un rapport dans ce sens au président de la République. L’idée n’est pas nouvelle, et elle est appliquée avec plus ou moins de succès dans plusieurs pays européens. C’est ce que nous allons voir avec Daniel Vigneron, directeur de Myeurop.info.

L’Autriche n’a pas d’accès à la mer, mais n’allez pas dire aux Autrichiens qu’ils ne vivent pas dans un pays de poissons. Suivant une tendance mondiale qui a vu les chiffres de l’aquaculture biologique multipliée par dix en dix ans, certaines fermes piscicoles se sont spécialisées dans le poisson bio. Un univers de passionnés auquel s’est intéressé Nathanël Vittrant à Vienne.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.