Invité du matin

Pascal Canfin: « contre le terrorisme, la réponse doit être calibrée »

Audio 09:02
Pascal Canfin.
Pascal Canfin. RFI

Pascal Canfin, ancien député européen EELV, ancien ministre délégué au Développement et conseiller principal sur les affaires internationales et sur le climat auprès du World Resources Institute, est l'Invité matin de RFI. Il évoque au micro de Frédéric Rivière, la lutte anti-térrorisme, les migrations et le sommet climat.Co-auteur avec Peter Staime de l'ouvrage "Climat : 30 questions pour comprendre la confèrence de Paris" aux éditions Les petits matins, 7 mai 2015  

Publicité

"Attention, quand on est Premier ministre de la République laïque, à ne pas dire que d'un côté, il y aurait des cultes liés à l'essence de la France et d'autres qui seraient en quelque sorte importés, qui seraient là un peu parce que c'est comme ça, c'est l'Histoire. Non, il y a une République laïque qui reconnaît à égalité tous les cultes et qui doit absolument garder cette neutralité de façon à ne surtout pas laisser penser qu'il y aurait une seule religion plus naturelle".

"Il n’y a pas plus d’essence de la France qui est touchée lorsqu’il s’agit d’une église que lorsqu’il s’agit d’une synagogue ou d’une mosquée. Ou alors on applique la grille de lecture de certains jihadistes et fondamentalistes."

"Le fait qu'il y ait d'avantage de moyens qui soient accordés aux services de renseignement n'est contesté par personne. (...) Il faut certes renforcer les moyens des services mais il faut calibrer la réponse de façon que nous ne passions pas de l'autre côté du miroir, en quelque sorte dans un système où chacun aurait le sentiment que c'est sa propre liberté qui est en danger".

«Il faut certes renforcer les moyens des services, mais il faut calibrer la réponse. De façon à ce que nous ne basculons pas dans un système où chacun aurait le sentiment que c’est sa propre liberté qui est en danger…Ce que je défend, c’est l’équilibre entre la sécurité et le développement».

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail