Invité international

Contre le paludisme, il faut un vaccin, l’éducation et la formation

Audio 05:57
Le professeur Yazdan Yazdanpanah.
Le professeur Yazdan Yazdanpanah. DR

Ce samedi 25 avril, c'est la Journée mondiale de lutte contre le paludisme. Un fléau qui affiche près 200 millions de cas à travers le monde en 2014, et qui a provoqué environ 600 000 décès. Le professeur Yazdan Yazdanpanah, chef du service des Maladies tropicales de l'hôpital Bichat à Paris est l'invité de la mi-journée de RFI. Il fait le point sur la maladie, ses traitements et les perspectives dans la lutte contre le paludisme au micro de Daniel Grillon.

Publicité

« Même si c’est compliqué, c’est toujours possible d’en finir avec le paludisme. Il est important de développer un vaccin, mais aussi de mettre en place l’ensemble des mesures préventives de type, moustiquaires, insecticides, pour lutter contre les moustiques. »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail