Grand reportage

Irak : le rôle des milices

Audio 19:30
Combattants du groupe Badr dans les ruines d'un pont à Tikrit. Cette brigade est l’une des plus importantes milices de la mobilisation populaire. Elle compte 10 000 hommes. Elle a été créée par l’Iran pour lutter contre Saddam Hussein.
Combattants du groupe Badr dans les ruines d'un pont à Tikrit. Cette brigade est l’une des plus importantes milices de la mobilisation populaire. Elle compte 10 000 hommes. Elle a été créée par l’Iran pour lutter contre Saddam Hussein. RFI/Angélique Férat
Par : Angélique Férat
22 mn

Depuis juillet 2014, des dizaines de milliers de volontaires irakiens ont pris les armes pour combattre le groupe Etat islamique. Les «unités de la mobilisation populaire» combattent aux côtés de ce qu'il reste de l’armée irakienne et des peshmergas, les combattants kurdes. La majorité de ces combattants appartient à des groupes chiites, voire des milices qui existaient avant 2014. Certains aujourd’hui s’inquiètent du rôle et de l’influence de ces groupes ultras.