Invité du matin

Jacques Lanxade: «La situation de la Défense, sur le plan budgétaire, demeurera extrêmement tendue»

Audio 08:14
Amiral Jacques Lanxade.
Amiral Jacques Lanxade. RFI

Le président de la République a tranché hier, mercredi 29 avril, sur la question des moyens de la Défense. Le budget 2015 est maintenu, un peu plus de 31 milliards d’euros, les crédits seront augmentés de 4 milliards supplémentaires pour les quatre années suivantes, donc sur la période 2016-2019. Ce budget est-il suffisant pour répondre aux difficultés actuelles de l’armée qui sont assez considérables ?Frédéric Rivière reçoit Jacques Lanxade, l’ancien chef d’état-major particulier du président de la République François Mitterrand et ancien chef d’état-major des armées françaises, pour répondre à cette question et commenter le réajustement du budget de la Défense.

Publicité

« La situation de la Défense, sur le plan budgétaire, demeurera extrêmement tendue. Il faut voir que depuis la fin de la Guerre froide, les gouvernements qui se sont succédé, les présidents qui se sont succédé, ont tous consenti une réduction de l’effort de défense. Et quand le président Hollande arrive, il trouve une situation qui est extrêmement grave. La Défense est au bord de la rupture totale. La loi de programmation militaire a été construite dans des conditions extrêmement difficiles, avec des ressources extérieures qui ne sont pas venues, et donc, la situation était particulièrement préoccupante… »


NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail