Accéder au contenu principal
Mémoire d'un continent

Une «royauté sacrée»: le royaume d’Oussouye au Sénégal

Audio 19:30
Sibulumbaï Diédhiou, roi d'Oussouye, (juillet 2008).
Sibulumbaï Diédhiou, roi d'Oussouye, (juillet 2008). Wikipedia/Olivier Epron/Olivierkeita
Par : Elikia M'Bokolo
21 mn

Les rois, princes et autres aristocrates des vieux royaumes africains ne sont pas morts. Avec une quinzaine de rois, dont l’existence est attestée et dont la durée de règne varie entre 25 et 40 ans, le royaume d’Oussouye au Sénégal est l’un des plus anciens royaumes africains. Il s’agit ici d’une « royauté sacrée », une forme de pouvoir et d’organisation sociale très répandue avant l’introduction des religions monothéistes, islam et christianisme. Après une vacance du siège royal entre 1984 et 2000, le royaume a retrouvé son éclat, attesté par les cérémonies d’intronisation de 2011. Avec Jean-Baptiste Valter Manga, docteur en Ethnologie et Anthropologie.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.