Débat du jour

Elections britanniques: faut-il parler de rupture?

Audio 19:30
David Cameron et son épouse devant le 10, Downing Street, le 8 mai 2015.
David Cameron et son épouse devant le 10, Downing Street, le 8 mai 2015. REUTERS/Stefan Wermuth

Les Britanniques ont reconduit, le 7 mai 2015, David Cameron. Le chef des conservateurs, des Tories, rempile donc pour cinq ans au 10 Downing Street. Les électeurs ont a priori fait le choix de la continuité, et pourtant, il semble bien que le scrutin d'hier marque une rupture :- D'abord parce que David Cameron s'est engagé pendant sa campagne à organiser d'ici deux ans un référendum pour ou contre une sortie de l'Union Européenne.- Ensuite parce les indépendantistes écossais remportent 56 des 59 sièges, là aussi, la question d'un nouveau référendum d'indépendance se pose.- Enfin parce qu'en remportant le scrutin avec la majorité absolue, David Cameron a les mains totalement libres.

Publicité

Pour en débattre :

- Sarah Pickard
, maître de conférences à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3. Elle est l'auteure du livre «Civilisation britannique» aux éditions Pocket.

- Angela Diffley, journaliste du service anglais de RFI.

Rejoignez Le débat du jour sur Facebook et participez au débat en posant votre question dans les commentaires : la plus pertinente sera posée à nos invités en direct.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail