Accéder au contenu principal
Si loin si proche

Epron, village de la Radio

Audio 49:30
Le vieux panneau à l’entrée d’Epron, sur la départementale 7, dans le Calvados.
Le vieux panneau à l’entrée d’Epron, sur la départementale 7, dans le Calvados. © Jean Daireaux. Mairie d’Epron

Dans le Calvados, non loin de Caen, se trouve Epron, une petite commune surnommée, depuis l’après-guerre, le village de la Radio. Derrière ce surnom, se cache une histoire, unique en son genre, de solidarité nationale organisée dès 1948 par la Radiodiffusion française. Ancien village martyr, détruit à plus de 80 % pendant les bombardements de la Seconde Guerre mondiale, Epron a donc été reconstruit grâce à cet élan de générosité.Aujourd’hui, dans la ville, la Mairie, la salle des fêtes en forme d’ampoule de radio et d’autres bâtiments de la reconstruction témoignent de cette histoire pas banale. Très attachés à cette mémoire, élus et habitants se souviennent et s’efforcent aussi de la garder vivante.Autour de la reconstruction après-guerre, les Archives du Calvados présentent en 2014 « Sortir de la Guerre », une belle exposition itinérante dans tout le département.Plus d’infos ici.(Rediffusion du 21 juin 2014).

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.