Accéder au contenu principal
Chronique agriculture et pêche

Congo: la photographie au secours de la sauvegarde de l’environnement

Audio 02:21
Notre invité Edouard Boumba est photographe reporter et coordonateur de l’Association média pour l’environnement au Congo.
Notre invité Edouard Boumba est photographe reporter et coordonateur de l’Association média pour l’environnement au Congo. RFI / Sayouba TRAORE
Par : Sayouba Traoré
4 mn

Selon la mairie centrale, la ville de Pointe-Noire ploie sous le poids de la production journalière de 515 tonnes de déchets ménagers. Les autorités municipales et les ONG qui interviennent dans les 60 quartiers de la ville sont obligées de regarder faire les habitants qui ont pris l’habitude de vider leurs poubelles domestiques sur les places publiques. C'est ainsi que petit à petit, des décharges publiques se sont implantées à travers la ville. Plus grave : les rivières se sont transformées en véritables dépotoirs, ce qui empêche ainsi l’eau de couler convenablement au moment des pluies.Résultat : les formations sanitaires enregistrent des patients frappés par la diarrhée, la fièvre typhoïde, le paludisme, la gale et des affections respiratoires. On enregistre même des épidémies à l'instar du choléra en 2008 et 2011. L’État et les autorités préfectorales ou municipales amplifient les stratégies de communication pour la protection du cadre de vie.Des associations, féminines principalement, se mobilisent. Des citoyens relaient également le message, comme c’est le cas du groupement de communicateurs de l’association média pour l’environnement au Congo ou AMEC.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.