Accéder au contenu principal
Religions du monde

2. Marseille: une mosaïque religieuse sous la protection de la Bonne mère

Audio 26:30
La basilique Notre-Dame de la Garde, le symbole de Marseille, illuminée pendant le lancement de la Capitale européenne de la culture.
La basilique Notre-Dame de la Garde, le symbole de Marseille, illuminée pendant le lancement de la Capitale européenne de la culture. AFP / BERTRAND LANGLOIS
Par : Geneviève Delrue
28 mn

La Cité phocéenne qui puise son identité dans son cosmopolitisme poursuit son « orientalisation », avec l’arrivée de nouveaux migrants du Maghreb et du Proche-Orient poussés par les guerres, l’instabilité politique, la pauvreté. Dans une ville où un habitant sur 4 est musulman, le dialogue islamo-chrétien est une priorité. C’est aussi à Marseille que les églises orientales ont trouvé refuge. Un siècle après le génocide arménien, la ville compte la plus grande communauté arménienne de France. Mais, le ciment de cette mosaïque, la garantie d’une stabilité entre les communautés malgré les risques de tension et de radicalisation, c’est l’identité marseillaise, symbolisée sur les hauteurs du port par la statue protectrice de Notre-Dame-de-la-Garde, la Bonne mère dans laquelle les Marseillais de toutes confessions et sensibilités se retrouvent.

Publicité

 

Avec :

- Annie Laurent,  docteur en Sciences politiques, spécialiste des chrétiens d’Orient, et du Proche-Orient, auteur de plusieurs livres sur l’islam
- Rémi Caucanas, directeur de l’ICM, l’institut catholique de la Méditerranée, et auteur d’une thèse sur les relations islamo-chrétiennes en Méditerranée au XXème siècle
- Lionel Dray, adjoint au Grand rabbin de Marseille, ancien Grand rabbin de Toulouse
- Abdessalem Souiki, imam  impliqué dans le dialogue islamo-chrétien
- Moussa Koité, secrétaire général de la FFAIACA (Fédération française des Associations islamiques Antilles Afrique Comores), et imam de la Mosquée Bilal
- Pasteur Gilbert Leonian de l’Eglise évangélique de Marseille.  

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.