Géopolitique, le débat

Géopolitique du changement climatique et diplomatie

Audio 49:30
Un lion de mer mort, échoué sur une plage californienne, le 2 avril 2015.
Un lion de mer mort, échoué sur une plage californienne, le 2 avril 2015. REUTERS/Lucy Nicholson

Depuis vingt ans que le problème climatique s’est inscrit à l’agenda mondial et qu’un processus de gouvernance s’est mis en place pour le traiter, les concentrations de gaz à effet de serre n’en ont pas moins atteint un niveau record en 2013. Est-ce la faute d’une gouvernance obèse dont les lenteurs tranchent avec les accélérations du monde ? Ou sommes-nous tout simplement trop naïfs de penser que la Communauté internationale aurait un intérêt commun à combattre le changement climatique ?

Publicité

Invités :

- François Gemenne, chercheur en Science politique. Enseignant à Sciences Po, à l’Université de Liège en Belgique, et chercheur invité à l’Université de Princeton aux Etats-Unis. « Géopolitique du changement climatique », éd. Armand Colin

- Stefan Aykut, politiste et sociologue des Sciences. Chercheur à l’Université Paris-Est. « Gouverner le climat. 20 ans de négociations climatiques », Presses de Sciences Po.

- Bastien Alex, chercheur à l’Iris. Directeur de l’Observatoire géopolitique de la durabilité.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail