Grand reportage

Vanuatu : l’adaptation au changement climatique

Audio 19:30
Iso est assis sur le rebord d’un bassin rempli de poissons d’eau douce, des Tilapias. L’objectif est pour les Nivanuatais est d’avoir du poisson chez eux, même lorsqu’ils ne peuvent pas sortir en mer pour cause de mauvaises conditions climatiques...
Iso est assis sur le rebord d’un bassin rempli de poissons d’eau douce, des Tilapias. L’objectif est pour les Nivanuatais est d’avoir du poisson chez eux, même lorsqu’ils ne peuvent pas sortir en mer pour cause de mauvaises conditions climatiques... RFI/Christophe Paget

Paris accueille un grand rendez-vous en novembre 2015 : la Cop 21, la Conférence des Nations unies sur le changement climatique. Les petites îles du Pacifique sont aujourd’hui les plus menacées par les conséquences de ce réchauffement : hausse du niveau de la mer, pluies plus fortes, périodes chaudes plus longues.Le 14 mars 2015, une grande partie du Vanuatu, ce petit archipel du Pacifique sud a été ravagé par un cyclone de catégorie 5, la plus forte qui soit. Spécialistes et population discutent encore pour savoir si le changement climatique a eu une incidence sur la venue du cyclone et sur sa puissance. Ce qui est certain, c’est que les Nivanuatais ressentent, depuis des années, dans leur vie quotidienne les conséquences d’un bouleversement climatique bien réel, et qu’ils travaillent pour s’y adapter. C’est ce qu’a pu constater Christophe Paget, il s’est rendu au Vanuatu, un mois après le passage du cyclone PAM.

Publicité

En images

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail