Accéder au contenu principal
Littérature sans frontières

En souvenir de l'écrivain congolais Sony Labou Tansi

Audio 19:30
L'écrivain congolais Sony Labou Tansi.
L'écrivain congolais Sony Labou Tansi. Christophe Laurentin / Archives Francophonies en Limousin

Il y a vingt ans exactement, le 14 juin 1995, décédait l'écrivain congolais Sony Labou Tansi, quelques jours avant son 48ème anniversaire.Ancien professeur d'anglais au Collège Tchicaya-Pierre à Pointe-Noire, devenu à partir de 1979 l'un des leaders d'une nouvelle génération d'auteurs francophones d'Afrique Noire, il était poète, dramaturge et romancier.Pour évoquer sa mémoire, l'écrivain togolais, Théo Ananissoh vient de publier un roman intitulé Le soleil sans se brûler, aux éditions Elyzad.

Publicité

 

«Le professeur Améla sort de prison et reçoit la visite de Théo, l'un de ses anciens élèves. Il se remémore alors les derniers instants du dramaturge congolais Sony Labou Tansi et son combat pour rapatrier l'écrivain séropositif au Congo afin d'y finir sa vie.» (présentation de l'éditeur).

 

 

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.