Géopolitique, le débat

La Russie au Moyen-Orient

Audio 49:30
Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou (g) et son homologue iranien Hossein Dehghan, lors de la signature d'un protocole d'accord pour renforcer leur coopération militaire, à Téhéran, le 20 janvier 2015.
Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou (g) et son homologue iranien Hossein Dehghan, lors de la signature d'un protocole d'accord pour renforcer leur coopération militaire, à Téhéran, le 20 janvier 2015. AFP/HO/IRANIAN DEFENCE MINISTRY

Les printemps arabes ont rehaussé la visibilité de Moscou dans la région. Forte de la volonté de contrer l'influence occidentale, de contenir la violence de l'extrémisme sunnite, de renverser la baisse des prix de l'énergie et d'accroître ses exportations, la Russie se trouve aux prises avec des intérêts parfois contradictoires. Etat des lieux.

Publicité

Invités :

- Igor Delanoë, chercheur associé au Harvard Ukrainian Research Institute ainsi qu'à l'Institut des Etudes Européennes et Internationales de l'Université de Kadir Has à Istanbul. Enseigne actuellement l'histoire au Collège universitaire français de Saint-Pétersbourg.

- Julien Nocetti, chercheur au Centre Russie/NEI de l'Institut Français des Relations Internationales.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail